Press Releases

Une opportunité de protéger les libertés civiles et de nous débarrasser du projet de loi C-51

La semaine prochaine, nous aurons une opportunité de faire appel au parlement canadien d’agir pour protéger le droit à la dissidence. Du 17 au 21 octobre, le Comité parlementaire permanent de la sécurité publique et nationale tiendra des consultations publiques dans cinq villes à travers le Canada. Cliquer pour les détails.

Les Canadiens s’expriment en faveur de la dissidence et de la démocratie

14 mai 2016 (Ottawa) – Une coalition d’organisations canadiennes exhorte le gouvernement fédéral à prendre des mesures immédiates et concrètes pour défendre la liberté d’expression, protéger la dissidence et renforcer les droits démocratiques dans le pays.

Tournée de conférences « En état de siège » : une paisible résistance à l’exploitation minière canadienne et à la militarisation au Guatemala

02 novembre 2015—Selon un nouveau rapport du journaliste d’enquête guatémaltèque, Luis Solano, la minière canadienne Tahoe Resources et le gouvernement du Guatemala ont eu recours à la répression, la criminalisation et la militarisation pour réduire au silence la résistance au projet minier Escobal. M. Solano sera au Canada du 9 au 13 novembre pour présenter ses conclusions au sujet de la militarisation des communautés limitrophes au projet minier Escobal, au sud-est du Guatemala. Des événements ont été organisés à Ottawa, à Toronto et à Montréal.

Avis aux médias: Le gouvernement fédéral « démantèle la démocratie », selon un nouveau rapport

Le 24 septembre 2015 (Montréal) – Dans un rapport percutant, une coalition d’organisations citoyennes documente les tactiques employées par le gouvernement fédéral qui ont pour effet de miner la démocratie canadienne ; la coalition exige une réorientation fondamentale en matière d’actions et d’attitudes des pouvoirs publics afin de favoriser le débat, la liberté d’opinion et l’expression de la diversité.

Les principales organisations canadiennes publient un nouveau rapport sur les positions des partis fédéraux en matière de protection des organismes caritatifs canadiens.

22 Septembre 2015 (Toronto, ON) – Aujourd’hui, les principales organisations canadiennes ont publié un nouveau rapport sur les positions des partis fédéraux en matière de protection des organismes caritatifs canadiens. Cette initiative vise à protéger les organismes caritatifs et les voix des Canadiens qu’ils représentent, ainsi qu’à inciter les chefs des partis fédéraux à établir de nouvelles mesures politiques et juridiques permettant d’assurer à ces organismes de participer pleinement aux débats sur les politiques publiques.

Plus tôt cette année, les organisations ont transmis des lettres aux partis politiques fédéraux au Canada en leur demandant de « s’engager à appuyer vigoureusement l’adoption de nouvelles orientations politiques et juridiques de manière à consolider le rôle joué par les organismes caritatifs enregistrés et à leur permettre de participer aux débats sur les politiques publiques ».

Le Parti vert, le Parti libéral et le Nouveau Parti démocratique ont formulé des réponses officielles à la lettre, et le parti Conservateur a émis des commentaires dans les médias. Ces informations sont résumées dans un tableau comparatif. Le Bloc québécois n’a pas fourni de réponse.

Convocation de presse : La coalition Voices-Voix publie un rapport sur l’étouffement du débat et de la dissidence au Canada

21 septembre 2015 (Montréal)—La coalition Voices-Voix lance le rapport intitulé « Démantèlement de la démocratie : étouffer le débat et la dissidence au Canada » le 24 septembre. Cet important ouvrage présente les résultats de plus de cinq ans de recherche incluant 110 études de cas lesquels illustrent comment les actions du gouvernement fédéral ont contribué à l’étouffement du débat dans différents secteurs.

Le gouvernement fédéral « démantèle la démocratie », selon un nouveau rapport

Le 16 juin 2015 (Ottawa) – Dans un rapport percutant, une coalition de groupes citoyens documente les tactiques employées par le gouvernement fédéral pour miner la démocratie canadienne et exige une réorientation fondamentale en matière d’actions et d’attitudes afin de favoriser le débat, la différence d’opinion et la diversité.

Pages