Palestinian Human Rights

Palestinian Human Rights

Individuals, organizations and charities in Canada have been and continue to be silenced because of their international development or humanitarian work in the West Bank and Gaza and/or criticism of the state of Israel.

These cases include:

  • Organizations based in Canada such as Mada-al Carma, KAIROSRights and Democracy, the Canadian Arab Federation and IRFAN-Canada, have been defunded, stripped of significant government grants, had their charitable status revoked and/or have been shut down for reasons relating to their advocacy work for Palestinian Human Rights.
  • Prominent Palestinian physician and Nobel Peace Prize nominee, Dr. Mustafa Barghouti, was obstructed in obtaining a travel visa to enter Canada to deliver a public lecture in March 2010 for Canadians for Justice and Peace in the Middle East (CJPME).
  • In 2009, well known Canadian academic and lawyer, Sharryn Aiken, was the subject of direct intervention by the federal government, which attempted to defund a conference she was organizing on the Israel/Palestine conflict.

A pattern can be observed in reviewing the listed cases within this filter relating to Palestinian Human Rights whereby the government has repeatedly silenced open discussion on Palestinian Human rights and criticism of Israel in Canada and has prevented or limited humanitarian development work in Palestine by Canadian organizations. This pattern is consistent, for example, with the government's 2009 public statements relating to the defunding of KAIROS whose criticism of the Israeli government was interpreted as being anti-semitic. The evidence of these case studies supports a trend that either criticism of Israel or support for Palestinian Human Rights places individuals and organizations on the government's hit list.


 

L’aide publique au développement du Canada

L’aide publique au développement du Canada

Depuis les années 1960, le Canada bénéficie d’une réputation mondiale pour la nature progressiste et désintéressée de sa diplomatie et de ses contributions financières à la promotion du développement international, notamment par le biais de son programme d’aide publique au développement (APD). Depuis son arrivée au pouvoir en 2006, cependant, le gouvernement du Parti conservateur s’est subtilement affairé à en réorienter les programmes, les politiques et les priorités et, suite à une augmentation initiale arrivée à son pic en 2011, a entrepris de réduire le budget de l’APD. Le cumul de toutes ces actions engendre une réorientation majeure de l’agenda canadien d’aide au développement international et ceci, à toute fin pratique, sans aucune consultation publique.

Dr. Mustafa Barghouti

Palestinian legislator Dr. Mustafa Barghouti

Dr Mustafa Barghouti a organisé une tournée de conférences au Canada en mars 2010, co-organisée   par Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen Orient (CJPMO). Son visa n’a pas été délivré dans les temps, ce qui l’a contraint à annuler sa tournée, qui a finalement été reprogrammée et a eu lieu deux mois plus tard.

Maison de Palestine

Maison de Palestine

Au mois de janvier 2012, le ministre de l’immigration et du multiculturalisme Jason Kenney a annoncé que le financement accordé à la Maison Palestine ne serait pas reconduit après le 31 mars.

Mada al-Carmel

Mada al-Carmel

En mars 2010, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) a brusquement mis fin à deux subventions de recherche décernées à Mada al-Carmel en 2008 et 2009. Ces subventions soutenaient leurs recherches sur les droits humains des femmes palestiniennes en Israël, sur la participation politique des Arabes et sur le futur de la démocratie en Israël.

George Galloway

George Galloway

Galloway a participé à deux tournées de conférences au Canada en 2005 et 2006 qui se sont toutes deux déroulées sans aucun incident. En mars et avril 2009, Galloway a été invité au Canada par une coalition d’ONG et des organisations anti-guerre pour une troisième série de conférences.

Droits et Démocratie

Droits et démocratie

Le 23 octobre 2009, cinq directeurs ont écrit au ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, déclarant que le conseil de Droits et Démocratie était devenu « dysfonctionnel ». Ils ont alors demandé que le Président du conseil, Aurel Braun, soit remplacé.

Fédération Canado-Arabe

Fédération Canado-Arabe

Des représentants du CAF ont fait des déclarations publiques défendant les droits de l’homme des Palestiniens en critiquant le gouvernement Canadien pendant un rassemblement protestataire. Peu après, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) ont annulé le contrat de financement avec la CAF.

Alternatives

Alternatives

Alternatives a été la cible de deux des tactiques employées ces dernières années par le gouvernement fédéral dans ses attaques envers des organisations progressistes de la société civile, à savoir l’arrêt de leurs subventions et des vérifications par l’Agence du revenu du Canada (ARC), très coûteuses en temps et en argent et qui peuvent aboutir à la perte du statut d’organisme de charité.

Rémy Beauregard

Rémy Beauregard

Rémy Beauregard est décédé le 8 janvier 2010 d’une crise cardiaque, alors âgé de 66 ans.