Equality

News items tagged as Equality relate to treatment received by Canadian organizations, individuals and institutions by the federal government.

Nouveauté dans le projet de recherche: Fondation autochtone de guérison

" En 2010, le gouvernement fédéral a décidé de ne pas renouveler le financement de la Fondation autochtone de guérison (FAG). Cette dernière a donc dû mettre un terme à ses partenariats avec plus de 120 services communautaires qui avaient pour but de fournir un soutien aux populations autochtones traumatisées par les évènements survenus dans les pensionnats indiens.

Il est toutefois indiqué dans le budget fédéral de 2010 qu’une somme de 199 millions de dollars serait investie dans un programme de Santé Canada afin de continuer d’aider les victimes. Les leaders autochtones affirment cependant que ce programme est loin d’être aussi efficace et spécifique que celui de la FAG. (...) "

Nouveauté dans le projet de recherche: Soeurs par l'esprit

« En 2010, le projet de base de données de Soeurs par l’esprit a été retiré suite à des coupures du gouvernement fédéral qui, à la place, a annoncé de nouvelles initiatives telles qu’une base de données de personnes disparues gérées par la GRC. Des groups autochtones, des groupes de défenses des droits humains et autres commentateurs ont décrit le changement de politique comme contreproductif et trompeur, soulignant que la nouvelle base de données de personnes disparues ne se concentrera pas sur les femmes autochtones. » (...)

Idle No More: un message qui porte

Photo from Idle No More: http://idlenomore.ca/

Le mouvement Idle No More ne donne aucun signe d’essoufflement. Au contraire.
Personne, incluant le gouvernement Harper n’avait vu venir ce mouvement issu de la société civile. De surcroît, un mouvement pan-canadien qui semble unir des autochtones de toutes les provinces, territoires et communautés. (...)
Bref, si hormis les questions environnementales, la plupart des problèmes dénoncés par ce mouvement n’ont rien de nouveau, son message global ressemble à quelque chose comme un gigantesque «Assez, c’est assez». (...)

Nouvelle publication dans le Projet de Recherche: Médecins canadiens pour les soins aux réfugiés

Lisez notre nouvelle recherche sur les Médecins canadiens pour les soins aux réfugiés dans la section Société Civile du Projet de Recherche:

« Les organisations de soins de santé et de services professionnels à travers le Canada qui étaient contre les coupures ont formé le groupe Médecins canadiens pour les soins aux réfugiés. Ils ont rapidement été stigmatisés par le bureau du ministre de la citoyenneté et l’immigration, Jason Kenney, en tant qu’ « activistes » qui auraient « eu pour dessein d’altérer » les faits alors qu’ils documentaient les cas de patients nécessitant des soins médicaux. (...) »

#idlenomore ou le réveil autochtone

Photo du Journal des Alternatives

La tension monte. Les réseaux sociaux s’enflamment. Les communautés autochtones se mobilisent. Lundi dernier, une journée nationale d’action a été organisée dans le cadre de la campagne « Idle No More ». La chef d’Attawapiskat Theresa Spence a même entamé une grève de la faim devant le Parlement. Si le mouvement s’est d’abord articulé autour de l’opposition au projet de loi C-45, la conversation qu’il engendre est beaucoup plus large. (...)

Services en français : même la Louisiane devance l’Alberta

Services en français

Au ministère de la Justice de l’Alberta, est-ce qu’on connaît les employés en mesure de communiquer en français? Est-ce que la haute direction du ministère encourage ses employés à offrir des services en français? Au Palais de justice, est-il facile pour les juristes et justiciables d’expression française de repérer les employés en mesure d’offrir des services en français?
À mon avis, Justice Alberta aurait avantage de s’inspirer de la Louisiane. Cet État américain valorise la présence de francophones sur son territoire. Selon le recensement fédéral américain (2000), 4,7 % de la population louisianaise parle le français à la maison...

Ottawa pourrait couper les vivres de la Fédération des femmes du Québec

Ottawa ne financerait plus les groupes de défense des droits comme la FFQ.

La Fédération des femmes du Québec craint que le gouvernement fédéral ne renouvelle pas sa subvention qui correspond à près de 40% de son budget. Selon la présidente du regroupement, Alexa Conradi, cette décision serait prise en vertu des nouvelles règles adoptées par le gouvernement conservateur. Ainsi, Ottawa ne financerait plus les groupes de défense des droits comme la FFQ, a expliqué Mme Conradi, qui déplore également le délai avant de connaître la réponse...

Les promesses brisées de Stephen Harper

[…] Stephen Harper déclarait, en campagne électorale:«Je m'engage à soutenir les droits humains des femmes et je conviens que le Canada doit en faire plus pour respecter ses obligations internationales en matière d'égalité des femmes. […]» Le gouvernement Harper s'est empressé de mettre en oeuvre une série de politiques qui envoient un message non équivoque: l'égalité des femmes et la promotion de leurs droits humains sont le dernier souci de ce gouvernement. [...]

Pages