Conférence: Favoriser un environnement porteur pour la société civile : démocratie et dissidence

Vendredi, 20 octobre 2017 - 9:00am
Favoriser un environnement porteur pour la société civile

La conférence Favoriser un environnement porteur pour la société civile : démocratie et dissidence vise à explorer comment les cadres légaux, réglementaires et politiques peuvent soutenir la société civile et favoriser son épanouissement. Le thème central d'un environnement porteur invite les participantes et les participants à ré-imaginer la relation entre la société civile, le gouvernement, les citoyennes et les citoyens. Vous pouvez lire ici la note de réflexion sur l’environnement porteur pour la société civile.

FAVORISER UN ENVIRONNEMENT PORTEUR POUR LA SOCIÉTÉ CIVILE :
PANELS ET TABLE-RONDE

le vendredi 20 octobre 2017, 9h à 18h

Faculté de droit, Université de McGill.

Ce premier volet regroupera des personnes provenant d’organisations syndicales, gouvernementales et de la société civile ainsi que du milieu étudiant. Les thèmes abordés incluent l’évolution mondiale de la société civile ; la modernisation du cadre règlementaire des organismes de bienfaisance au Canada ; la sécurité nationale et l’impact des mesures sécuritaires sur l’environnement dans lequel évolue la société civile ; et le débat émergent au sujet des espaces sûrs (safe spaces ) et leur relation avec la liberté d’expression, le militantisme et la dissidence. Le programme de la journée est disponible ici.

Cette partie de la conférence est sur invitation seulement et l'inscription est complète ; les notes de réflexion pour les panels et la table-ronde peuvent être consultées ici. Les entrevues pré-conférence et la diffusion en direct de certaines parties de l'évènement seront disponibles sur les réseaux sociaux de Voices-Voix. Pour toute question, veuillez contacter la coordination ici.

EXPOSÉ PUBLIC
La société civile est-elle en péril ? :
Perspectives internationales

le vendredi 20 octobre 2017, 18h

Salle: NCDH 312  (notez le changement de la salle)
 Faculté de droit, Université de McGill

Formation d’un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire pour une durée de 2 heures.

Les droits à la liberté d’expression, d’association et de rassemblement pacifique sont fondamentaux pour le travail des organisations de la société civile. Ils élèvent les voix des groupes de la société civile dont beaucoup travaillent avec des individus marginalisés et vulnérables. Néanmoins leur rôle et les intérêts qu’ils défendent en font les cibles d’attaques politiques. Ces derniers mois, la défense des droits des migrants, des minorités et des femmes et ceux qui s’y opposent ont été mis en avant au Canada, aux Etats-Unis mais aussi à l’international. Comment pouvons-nous répondre à ces défis et oppositions tout en élaborant une démarche respectueuse des différentes voix en présence tout en favorisant une approche progressive des droits humains ?

Présentations par

Françoise Girard
Alex Neve
François Crépeau
Françoise Girard
Président de la Coalition internationale pour la santé des femmes (IWHC)
Alex Neve
Secrétaire Général, Amnistie Internationale Canada
François Crépeau
Professeur titulaire, Faculté de droit, Université de McGill, et ancien rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’homme des migrants.

La participation à cette conférence est gratuite mais nécessite une inscription préalable. Merci de vous inscrire ici avant le 13 octobre 2017.

 

Médias sociaux et sensibilisation 

Grâce au financement de la Fondation Rubin, les médias sociaux seront utilisés afin d’étendre le débat à un plus large public que ce soit avant, pendant ou après la conférence, et ce, pour permettre aux leaders de la société civile et autres acteurs des mouvements de justice sociale et environnementaux de partager en direct leurs avis à propos des principaux défis auxquels la société civile est confrontée. Les médias sociaux seront également utilisés pour diffuser en direct certains panels de la conférence qui pourront également être retrouvés en ligne pour ceux qui n’auraient pu y assister et qui s’y souhaiterait s’y référer à l’avenir.

 

Comité de direction de la conférence

Pearl Eliadis, Co-présidente. Avocate, droits humains chez Eliadis Law Office
Julia Sànchez, Co-présidente. Présidente-directrice générale, Conseil canadien pour la coopération internationale (CCIC-CCCI)
Lisa Lalande, Exécutif, Mowat NFP
Madeleine Macdonald, Étudiante en droit, Université McGill
Tim McSorley, Coordonnateur national, Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles
Rushdia Mehreen, Coordonnatrice, Voices-Voix
Frederick John Packer, Professeur agrégé en droit et directeur du Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP) à l’Université d’Ottawa
Meghan Pearson, Étudiante en droit, Université McGill
Nandini Ramanujam, Professeure agrégée professionnelle et directrice exécutive et directrice des programmes, Centre sur les droits de la personne et du pluralisme juridique à l'Université McGill

 

ORGANISATEURS

La conférence est co-organisée par le Conseil Canadien pour la coopération internationale (CCIC-CCCI), Voices-Voix et le Centre pour les droits humains et le pluralisme juridique de Faculté de droit de l’Université de McGill.

 

HÔTE DE L'ÉVÉNEMENT

La conférence est accueillie par le Centre pour les droits humains et le pluralisme juridique de l’Université de McGill. 

 

DONS 

Nous remercions sincèrement le soutien généreux apporté par les organisations suivantes : 

Champions

Soutiens

Amis