La société civile réduite au silence

Dans une démocratie, le gouvernement est responsable de respecter les voix des organisations qui sont en désaccord avec les politiques du gouvernement. Si ces organisations agissent dans l’intérêt du public, jouent un rôle dans le maintien de la force de la société civile canadienne  et contribuent à la diversité des opinions qui sont offertes aux Canadiens, le gouvernement doit non seulement respecter leurs voix mais aussi les encourager.

Malheureusement, dans les dernières années, les voix de nombreuses organisations de la société civile, qui agissaient dans l’intérêt du public et qui ont contribué à la diversité des opinions au Canada, n’ont pas été respectées. Au lieu de cela, elles ont été contraintes au silence ou elles ont subi de la pression pour rester silencieuses. Elles ont été victimes de sabotage par des nominations partisanes minant leur indépendance. Elles ont été découragées, privées de leur financement par le gouvernement  ou transformées en instruments pour avancer l’agenda politique du gouvernement.

Travaillons tous ensemble pour renverser cette tendance et construire une démocratie canadienne forte dans laquelle le gouvernement encourage la diversité des opinions des organisations canadiennes tout en reconnaissant leur valeur pour la société civile et leur droit à la liberté d’expression inconditionnelle.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour en apprendre davantage sur ce qui arrive aux organisations dans notre pays et pour élever votre voix avec nous pour défendre la démocratie au Canada.