Aide internationale: les organismes québécois dénoncent l'a priori politique de l'ACDI

AQOCI

Par Claude Lévesque, Le Devoir, 15 mars 2012

L'Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), qui rassemble 65 de ces groupes, accuse le gouvernement Harper de vouloir imposer son idéologie et ses priorités politiques dans l'octroi de subventions par l'Agence canadienne de développement international (ACDI).

Pour illustrer sa thèse, l'AQOCI note que le gouvernement conservateur exige des organismes souhaitant accéder au nouveau «Fonds pour la résilience climatique en Afrique» qu'ils présentent des projets qui «soutiennent et adhèrent aux politiques et aux engagements nationaux et internationaux du Canada».

Hugo Séguin, spécialiste en politique environnementale à Équiterre, un organisme membre de l'AQOCI, a vu dans cette nouvelle phraséologie une «porte ouverte à l'ingérence politique» dans le processus d'évaluation des projets de coopération internationale, lors d'une conférence de presse hier. [...]

Pour lire l'article en entier, cliquez sur le lien ci-dessous.

Photo: AQOCI 

Lien

Enjeux