Assurance-emploi - Les fonctionnaires ont des quotas de prestations à couper

Ryan Remiorz La Presse canadienne

Guillaume Bourgault-Côté, Le Devoir, 1 février 2013

Plus on coupe, meilleur on est. Chez les fonctionnaires de Service Canada affectés à la prévention de la fraude de l’assurance-emploi, l’efficacité se mesure à la valeur des prestations coupées. (...)

« La mesure d’évaluation de notre travail, c’est l’argent qu’on fait économiser au gouvernement », a confié au Devoir un employé des « services d’intégrité » de Service Canada. « On nous demande 40 000 $ par mois par enquêteur, ce qui veut dire qu’on doit pénaliser bien des prestataires d’assurance-emploi et en disqualifier beaucoup pour atteindre cet objectif. » (...)

Pour lire l'article au complet, cliquez sur le lien ci-dessous.

Photo par La Presse canadienne, Ryan Remiorz

 

Lien

Enjeux