Banderole anti-Harper : l'intervention de la GRC dénoncée

Image de Radio-Canada avec La Presse Canadienne

Par Radio-Canada avec La Presse Canadienne, 4 Septembre 2012

L'un des plus importants syndicats du pays dénonce l'intervention de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), qui a ordonné samedi l'atterrissage d'un avion survolant Ottawa avec une banderole anti-Harper.

L'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) croit que l'avion nolisé dans le cadre d'une campagne contre les récentes compressions du gouvernement fédéral a dû se poser en raison du message politique qu'il portait : « Stephen Harper nous déteste. »

Un porte-parole de la GRC a soutenu dans un courriel que la police fédérale a demandé au pilote d'atterrir parce que l'appareil semblait se trouver dans une zone interdite de vol au-dessus de la colline du Parlement. (...)

Pour lire l'article en entier, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Image de Radio-Canada avec La Presse Canadienne

Lien

Enjeux