#idlenomore ou le réveil autochtone

Photo du Journal des Alternatives

Par Arij Riahi, le Journal des Alternatives, 12 décembre 2012

La tension monte. Les réseaux sociaux s’enflamment. Les communautés autochtones se mobilisent. Lundi dernier, une journée nationale d’action a été organisée dans le cadre de la campagne « Idle No More ». La chef d’Attawapiskat Theresa Spence a même entamé une grève de la faim devant le Parlement. Si le mouvement s’est d’abord articulé autour de l’opposition au projet de loi C-45, la conversation qu’il engendre est beaucoup plus large.

Le projet de loi C-45 est le second projet de loi budgétaire omnibus présenté par le gouvernement conservateur. Il introduit des modifications à une vingtaine de lois différentes. Plusieurs changements auront des impacts directs sur les communautés autochtones. (...)

Pour lire l'article en entier, cliquez sur le lien ci-dessous.

Photo du Journal des Alternatives.

Lien

Enjeux