Les conservateurs tentent d’imposer un bâillon à la société civile, dénonce Voices/Voix

Par Réginald Harvey, Le Devoir, 19 août 2014

"La coalition Voices/Voix documente et dénonce depuis 2010 les coupes effectuées par le gouvernement de Stephen Harper dans le soutien aux organisations de la société civile. Survol d’une tendance lourde de conséquences. ...

"La coalition Voices/Voix y voit un sérieux accroc à la démocratie. « Il est clair qu’il y avait eu auparavant des interventions par le gouvernement libéral pour restreindre d’une certaine manière la marge de manoeuvre de la société civile en lui coupant les vivres, rapporte Pearl Eliadis, avocate spécialiste en droits de la personne et corédactrice en chef du comité éditorial Voices/Voix sur la contestation, la démocratie et le droit. Ce qui est différent maintenant, c’est que le gouvernement s’en prend aux regroupements qui poursuivent des objectifs non conformes aux siens. » ...

« Le but est clair, c’est de les écraser », assure-t-elle, avant de fournir cette explication : « Il y a au Canada et au Québec deux façons pour les ONG d’assurer leur existence : dans un premier cas, leurs fonds proviennent directement du gouvernementpar l’obtention de contrats et la réalisation de projets ; ou encore, elles sont obligées d’obtenir des fonds auprès du grand public et, pour y arriver, elles ont besoin d’obtenir le statut d’organisme de bienfaisance. » Le gouvernement Harper ferme le robinet en mettant fin aux contrats ou en essayant de les priver de leur statut ; il arrive aussi, comme ce fut le cas en 2010 avec Droits et démocratie, qu’on mette simplement fin aux activités d’un organisme."

Pour lire l’article en entier, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Photo: Jacques Grenier, Le Devoir

Lien

Enjeux