Sommet du G20 de Toronto - Des policiers considérés comme des agresseurs

Police lors du G20

Un juge de la Cour de justice de l'Ontario a statué que des policiers ont chargé des manifestants sans raison, lors d'un des nombreux rassemblements ayant mal tourné à Toronto pendant le G20 de l'an dernier. (...) Dans une décision rendue jeudi concernant un manifestant arrêté à l'angle de la rue Queen et de l'avenue Spadina en soirée le 26 juin 2010, le juge Melvyn Green écrit que «la seule agression physique collective ou organisée à cet endroit ce soir-là a été celle perpétrée par les policiers chaque fois qu'ils avançaient vers les manifestants», a rapporté le Toronto Star. (...)

Photo par François Peasant, Le Devoir

Pour lire l'article original, cliquez sur le lien ci-dessous.

 

Lien

Enjeux